Accueil > Nos produits > Pâtes - Legumineuses - Céréales > Quinoa et Amarante

les bureaux d Epice

Quinoa et Amarante

Les quinoa et amarante de Saldac proviennent de l’APCO (Asociación de Productores de Cultivos Orgánicos) dans le petit village de Cotahuasi, situé dans le département d’Arequipa au sud du pays, à plus de 24 heures de voyage de Lima.

Les 125 associés de l’APCO sont engagées dans une démarche de conservation et de reproduction des semences traditionnelles, dans une optique de souveraineté alimentaire et de maintien de la biodiversité. Il s’agit avant tout de produire pour les besoins des populations locales et pour le marché régional, les surplus pouvant alors être exportés. De nombreuses plantes sont cultivées dans la vallée de Cotahuasi, par les membres de l’APCO. Elles sont certifiées en agriculture biologique par Biolatina, organisme péruvien répondant aux normes européennes : menthe, anis, sauge, citronnelle, maïs, blé, haricots, fèves, quinoa, amarante, kañihua (une variété ancienne d’amarante).
Nous travaillons donc en collaboration avec l’APCO pour la production des graines andines, mais aussi avec Nutry Body une petite entreprise de Lima qui s’occupe de la transformation et du conditionnement des produits, pour en faire aussi la promotion et la vente sur le grand marché liménien. En effet, il ne s’agit pas de rendre dépendant les acteurs de la filière des exportations, mais bien au contraire de développer des réseaux de ventes internes.

L’APCO est soutenue par une ONG péruvienne d’Arequipa, l’AEDES (Asociación Especializada en Desarrollo Sostenible – Association Spécialisée dans le Développement Durable) qui les aide dans la gestion et la reproduction des semences traditionnelles, mais aussi dans la commercialisation des excédents des récoltes. En 2010, les producteurs ont ainsi pu constituer une banque de semences de plus de 2 000 variétés différentes, toutes originaires de la région : maïs, haricots, quinoa, amarante, pomme de terre, blé et autres plantes aromatiques.